Panier 0

Les Poinçons de Maître

Le poinçon de maître, ou poinçon d'orfèvre, est la signature de l'artisan qui a réalisé le bijou. Tous les bijoux n'en porte pas, soit parce qu'avec le temps il s'est effacé, ou parce qu'une mise à taille ou une modification l'a fait passer à la trappe. 

Un poinçon de maître est aussi important qu'un poinçon de métal, il renseigne sur la provenance de la pièce. Grâce à ce poinçon, on peut retrouver, des années plus tard qui a réalisé le bijou. Malheureusement tous les poinçons de maître ne sont pas répertoriés. Certains poinçons sont plus connus que d'autres, par exemple ceux des ateliers ayant travaillé pour les grandes maisons de la Place Vendôme. 

Un poinçon de maître se présente toujours sous la même forme : un losange. Ce losange est généralement horizontal mais il peut être vertical. À l'intérieur, il contient deux lettres qui correspondent aux initiales de l'artisan ; entre ces deux lettres il y a un symbole, qu'on appelle "différend" qui est propre à chaque artisan. 

Il existe des recueils qui recensent tous les poinçons de maître connus. Tous les poinçons ne sont pas forcément répertoriés, ce qui rend la chasse parfois un peu compliquée ! Dans ces recueils, on peut trouver le poinçon en cherchant par le différend ou par les initiales. Une fois le poinçon trouvé, on obtient donc les informations suivantes (dans le meilleur des cas) :

- son nom complet
- la date d'insculpation : c'est la date où l'orfèvre a commencé son activité.
- la date de biffage : c'est la date où il a cessé son activité
- l'adresse de l'atelier

Par exemple : 

Poinçon de maître // Prudhomme Avillier

il s'agit du poinçon de Prudhomme Avillier, qui a travaillé du 19 mai 1900 au 20 juillet 1901, au 12 rue de Turbigo, dans le 1er arrondissment à Paris.